De grosses performances pour jouer la montée à domicile le 24 mars !

Avec seulement 2 points d’avance sur la 5ème place (occupée par Aulnat, nos adversaires de l’après-midi), et une rencontre compliquée le matin contre le leader Firminy avec son équipe au complet, cette journée apparaissait comme un tournant dans la saison de R3 de notre équipe 1. Une bonne journée pouvait nous permettre de jouer la montée à domicile le 24 mars, tandis qu’une mauvaise journée nous forcerait à devoir nous battre pour éviter de jouer des barrages de descente.

Notre équipe se composait de 7 titulaires de R3 en l’absence de Didi et Anaïs : Blandine, Léna, Clémence, Raphaël, Robin, Clément et Philou (supporter titulaire), ainsi que d’une joueuse inédite participant à sa première journée de régionale. Devant les enjeux colossaux, usant de quelques pouvoirs de nécromancie, nous fîmes appel à une revenante. Une ancienne gloire du club, revenue en pleine forme mais avec quasiment aucun point au classement. Très peu sont les joueurs et joueuses adverses qui se souvenaient d’elle et de ses « BOOM » retentissants. Mais une chose est sûre, ils ne sont pas prêts de les oublier, car Valentine était de retour (même si c’était pas pour longtemps).

La rencontre du matin face à Firminy allait commencer, et la compo était prête. Le mixte 1 du match aller était reconduit, les simple hommes également, mais à part le simple 1 opposant Raph à Mathys, tous les matchs étaient différents de ceux du match aller lors de la journée précédente. Beaucoup d’incertitudes donc, mais les doutes étaient rapidement effacés par notre spécialité, le double. Le double homme est remporté sans coup férir par Robin et Clément, tandis que Léna et Valentine, avec une moyenne pourtant 4x inférieure à celle de leurs adversaires, prenaient un point crucial en double dame en 2 sets, 2-0.

Le simple homme 1 de Raph et Mathys tenait ses promesses au 1er set, malheureusement perdu 22-20, mais cette fois-ci, le match fut écourté et apportait leur premier point aux appelous. Valentine revenait sur le terrain pour le simple dame 2, et remportait son match en 2 sets maîtrisés de bout en bout, 3-1.

Clémence s’est vaillamment battue mais fut défaite par une adversaire redoutable, tandis que Robin, dans un match décousu et opposant deux styles de jeu similaires, finissait par s’incliner en 3 sets, 3-3, tout se jouera sur les mixtes.

Le mixte 1 victorieux de la rencontre précédente n’était encore une fois pas favori, mais cette fois-ci, nous arrivions avec la certitude que la victoire était à notre portée. Après un 1er set très serré, et une belle série de services sardinière, nous passâmes de 17-19 à 21-19 pour prendre l’avantage dans le match. Le 2ème set fut plus compliqué, l’adaptation des adversaires était bonne et les solutions venaient à manquer pour nos so’badistes qui s’inclinèrent nettement 14-21. Mais dans un sursaut d’orgueil, nous faisions une très bonne entame de 3ème set, le vent avait tourné, et le set fut expéditif, 21-8. Le mixte 2, équilibré sur le papier, était assez indécis puisque Raph et Léna n’avaient jamais été alignés ensemble. Mais après un très bon match maîtrisé, nous sécurisions une victoire en 2 sets qui portait le score à 5-3. Le leader est tombé, So’Bad s’impose dans un match très important qui leur permet de se donner une bouffée d’air frais au classement. Mais la journée était loin d’être terminée, puisque une défaite face à Aulnat l’après-midi nous ramènerait dans une position dangereuse.

Après une pause repas bien méritée, il était temps de retourner sur le terrain pour affronter l’équipe à domicile, ainsi que ses supporters. Après le succès de la matinée, la compo a été reconduite avec une seule exception, Clémence remplaçait Léna en mixte 2. Blandine, dans sa grande bonté, a accepté de ne jouer que 2 matchs pour permettre à notre double si performant le matin de retenter sa chance face à un autre gros challenge. Les deux premiers matchs étaient déjà cruciaux, le mixte 2 de Raph et Clémence commençait bien avec un 1er set remporté, mais les deux suivants furent plus compliqués, et ils finirent par s’incliner en 3 sets. Je vous ait dit que le double dame était un gros challenge ? Les 200 points d’Elia Prevost ne reflètent pas du tout son niveau de jeu, pour une ancienne R4 de retour de blessure depuis décembre. Le challenge était encore plus grand que le matin, et cela se ressentait sur le terrain, après un 1er set très serré, nous nous inclinions 19-21. Le 2ème set était similaire au précédent, avec la légère (mais très importante) différence que le score était inversé, 21-19. Le 3ème set, avec la fatigue accumulée, était encore plus accroché. Les deux équipes se rendaient coup pour coup, le match était tendu suite à plusieurs litiges sur des volants tombés à quelques millimètres de la ligne, mais après une fin de match très intense, et au-delà des 21 points réglementaires, un dernier smash de Léna (un peu boisé mais un smash quand même) venait conclure ce match d’anthologie, 23-21, 1 partout.

Sur le papier, le double homme de Robin et Clément semblait prenable, mais leurs adversaires ont joué ensemble lors des 7 rencontres de R3 précédentes, et n’ont tout simplement jamais perdu. Mais rien ne pouvait arrêter la force rose ce jour là, après des points très longs, des sauvetages miraculeux, et un très joli match, nous nous imposions en 2 sets secs. Pendant ce temps, Raph assurait son simple 1, maîtrisant le match du début à la fin, pour porter le score à 3-1.

Valentine venait remporter son simple dame 2 dans un match à sens unique, n’encaissant que 14 petits points, tandis que Clémence se battait corps et âmes contre une adversaire très forte, parvenant à la faire douter au 2ème set, mais ce ne fut pas suffisant. 4-2.

Le simple homme 2 de Robin s’annonçait intéressant, et il le fut. Malgré un 1er set accroché mais perdu, Robin se reprenait pour gagner nettement le second. Le 3ème set s’éternisait, les deux joueurs au coude à coude se rendaient coup pour coup, mais nous finissions par nous incliner 18-21 au 3ème set. Le mixte 1, plein de confiance après une belle performance matinale, faisait une entame de match difficile, menés 1-4… avant de récupérer le service jusqu’à 11-4. Après avoir prit la mesure de leurs adversaires, la confrontation fut maîtrisé, la stratégie appliquée et le match remporté nettement 21-14 21-6, pour venir marquer le dernier point synonyme de victoire, 5-3.

Après ces deux belles victoires 5 à 3 arrachées face au 1er et à l’avant-dernier (montrant une fois encore le niveau très homogène de cette poule de R3), So’Bad peut se permettre de regarder vers le haut. Le maintient est assuré, mais il reste une chance d’accrocher une montée en R2. Cependant, notre destin n’est pas tout à fait entre nos mains. Mais, hasard du calendrier, le 1er Charbonnières affrontera le 3ème Sorbiers puis le 2ème Firminy au cours de cette journée finale aux airs de barrage de montée, ce qui laisse des possibilités aux scénarios les plus fous de s’écrire.

Petite aparté pour souligner que la classe de CM1 2007/2008 de Mr Romier (aussi connu sous le nom de Prèz) a remporté les 8 matchs qu’elle a disputé lors de cette journée ! (4-0 pour Valentine et 4-0 pour Clément, à noter également le 3-0 de Léna ainsi que le 2-0 de Blandine !)

Le 24 mars, nous vous attendons nombreux lors de la dernière journée de R3 qui aura lieu dans la salle Omnisport de Sorbiers pour encourager notre équipe fanion dans la quête de la 1ère place synonyme de montée en R2, ou la 2ème place synonyme de qualification en barrages de montée. La rencontre du matin contre Charbonnières oppose les deux équipes les plus en forme du moment, Sorbiers restant du 3 victoires consécutives, et Charbonnières sur 6 matchs sans défaite (5 victoires 1 nul). Elle signe également le retour de Victor et Brigitte Fossé dans leur ancien gymnase, contre leur ancien club, ça promet !!!

Merci à tous pour avoir lu cet article et suivi notre saison, de près comme de loin, et allez So’Bad !

Une 3ème journée d’interclub pour rester dans la course

Ce dimanche avait lieu la 3ème journée d’interclub en régionale 3 pour notre équipe 1. L’équipe se composait des 4 garçons titulaires : Robin, Raphaël, Adrien et Clément, ainsi que de 3 filles : Léna, Blandine et Jessica, sans Clémence ni Anaïs. Nous partîmes tôt dans le minibus municipale avec toute l’équipe et nos deux supporters, Alexandra et Philou, en direction de Charbonnières pour deux rencontres apparemment très différentes : le matin, nous affrontions le 1er et invaincu Firminy, et l’après-midi, le dernier sans aucune victoire Beaumont.
Sur le papier, nous n’étions clairement pas favoris ce matin, avec seulement 2 matchs sur lesquels nous avions plus de points que nos adversaires : le simple homme 2 et le double homme, mais nous comptions bien combler notre déficit de points par notre motivation, et tous les matchs s’annonçaient intéressants.
La rencontre débuta donc avec les deux mixtes, avec une petite surprise capitanale : en mixte 2, Jessica et Didi, et en mixte 1, Blandine et Clément, une paire inédite en interclub mais qui a fait ses preuves à plusieurs reprises en tournoi cette saison. Le mixte 2 fut serré, mais après 3 sets notre paire fini par s’incliner après un match accroché. Pendant ce temps, Blandine et Clément prouvaient que ce qui importe, ce ne sont pas les points que l’on a au classement, mais bien ceux que l’ont marque durant le match, et remportaient le mixte 1 en 2 sets très serrés. 1 partout.
Place aux simples, épreuve redoutée par toute la communauté sorbérane, et dans laquelle nous ne partions encore une fois pas favoris… Les deux simples dame de Léna et Jessica sont perdus en 2 sets, le simple homme 2 bien maîtrisé et remporté par Robin, tandis que Raph prenait encore une fois un malin plaisir à retarder le plus possible l’échéancier. Après un 1er set remporté 21-19, puis un 2ème perdu 22-20, il s’inclinera finalement face à la fougue de la jeunesse, comme toujours en allant au bout de son effort et en nous ayant fait vibrer pendant presque une heure. 2-4, il faudra remporter les doubles pour espérer accrocher un match nul.
Sans surprises, le double dame de Blandine et Léna est perdu, et le double homme de Didi et Clément remporté (en se faisant un peu peur) en deux sets chacun, le score final sera 3 à 5, un bon point de bonus défensif face aux leaders de la poule.

Après un repos bien mérité et un bon repas très (trop) copieux dont nous avons comme d’habitude ramener une bonne moitié chez nous, il était temps d’enchainer avec la seconde rencontre de la journée face à Beaumont.
Avec toujours comme idée de faire jouer un nombre de match égal à tous les joueurs présents, la compo a été remaniée l’après-midi, avec des nouveautés telles que la paire Didi-Raph, un changement des deux garçons en mixte, ou encore ce qui pourrait être le début d’une longue carrière de Blandine en simple.
La rencontre débuta par les deux doubles, un double homme très rapproché en terme de points qui a donné un match serré, mais malheureusement perdu en 3 sets face à une paire évoluant dans une sorte de mixte original mais très efficace. Le double dame est remporté sereinement en 2 sets pour nous amener à 1 partout.
Les deux simple 2 étaient les suivants sur la liste, Blandine remporte son match sans coup férir, et est désormais invaincue en simple (une statistique qui pourrait bien ne plus jamais être modifiée). Sur le terrain d’à côté, Clément luttait dans des sets longs et disputés, jusqu’à ce que son adversaire, prit de crampe, ne finisse par craquer en fin de 3ème set, 3-1.
Nous enchainions alors avec les deux simples 1, Léna s’incline en 2 sets face à une spécialiste de la discipline, tout comme Robin, malgré un beau combat et deux sets très serrés, dont un 26-28 qui aurait pu basculer des deux côtés. 3 partout, tout se jouera sur les deux mixtes.
Raphaël et Jessica remportent leur mixte 1 de manière maîtrisée en 2 sets, laissant le mixte 2 décidé du résultat final. Le 1er set est perdu après que Blandine et Robin aient mit un peu trop de temps à rentrer dans leur match, mais ils parviennent à inverser la tendance en remportant le second, puis le 3ème, en montant peu à peu en puissance tout au long du match. 5 à 3, la victoire est notre, des points importants dans une poule au niveau très resserré.

La poule est extrêmement disputée, la preuve, Firminy, leader invaincu, tombera l’après-midi 3 à 5 face à Villeurbanne, ces derniers ayant subit un 0-8 le matin même. Le niveau de toutes les équipes est suffisamment homogène pour que toutes les rencontres soient indécises, et à 2 journées de la fin de la saison, nous pouvons encore terminer 1ers ou derniers. La prochaine journée se jouera à Aulnat le 25 février, avec des rencontres face à Firminy et Aulnat. En fonction des résultats, nous pourrions nous retrouver dans une situation tendue, que ce soit pour la montée ou pour le maintien le dimanche 24 mars lors de la dernière journée qui aura lieu à Omnisport à Sorbiers, avec des rencontres face à Charbonnières (avec un retour de Brigitte et Victor Fosse dans leur ancien gymnase) et Villeurbanne. Bloquez d’ores et déjà la date pour venir encourager nos joueuses et joueurs lors de cette journée fatidique !

Merci à tous pour votre lecture et votre soutien, et n’hésitez pas à nous encourager, que ce soit en venant voir nos matchs ou en suivant les résultats et en nous encourageants sur les réseaux sociaux.
Allez So’Bad !

Début de saison réussi pour l’équipe 1 en Régionale 3

Ce dimanche 8 octobre marquait le grand retour de So’Bad au niveau régional.
Après un réveil matinal et 1h30 de trajet pour se rendre à Beaumont (63), l’équipe au complet (les 8 joueurs et joueuses étant présents), avec un covoiturage avec une partie de l’équipe de Firminy, arrive à 9h dans le gymnase de l’Artière, avec la ferme intention de bien lancer sa saison.
En cette belle journée ensoleillée, la première rencontre face à Villeurbanne débute par un double dame maîtrisé en 2 sets par notre paire habituelle Lénanaïs, et un SH2 très disputé perdu de peu au 3ème set par Robin, 1 partout.
Les deux prochains matchs seront dominés par nos sorbérans, Raph en SH1 (malgré un petit set lâché en cours de route) et Léna en SD2 nous permettent de faire le break, 3-1.
Le Mx1 sera perdu en 2 sets serrés (19 et 18) par barbanaïs, pendant que Clémence remportait comme à son habitude son simple de manière maîtrisée et sans suspens, 22-20 (après avoir été menée 9-19) et 22-20, 4-2.
Un Mx2 inédit marquant le grand retour de la sardine et son association avec Robin nous permettra de sceller une victoire durement acquise en 3 sets, alors que notre double homme habituel DidiClem venait marquer le dernier point pour une victoire finale 6 à 2.

Le temps d’une collation bien garnie pour reprendre des forces, notamment une salade de pates pour 15 que nous auront à peine entammé malgré un bon appétit, et un évènement choquant (devant cette révélation très surprenant, nous recommandons aux âmes sensible, aux personnes âgées ainsi qu’aux enfants de passer directement au prochain paragraphe) : Didi, responsable des boissons, n’a pas amené de bière !!! Il a quand même réussi à négocier un échange avec Firminy pour ne pas mourir de soif, on a frôlé la catastrophe. Après toutes ces péripéties et une petite sieste barbifique, la seconde rencontre pouvait commencer face à l’équipe qui nous recevait : Beaumont.

L’idée avant de venir était de faire jouer 3 matchs à toutes les personnes présentes, nous avons donc dû recourir à une composition originale, mais nonobstant très compétitive.
La rencontre débute par les deux doubles, le double homme est remporté en 2 sets par Raph et Clément, tandis que le double dame est perdu en 2 sets très accrochés (20-22 18-21) par Clémence et Blandine, 1 partout.
Suivent les deux simple 2, Léna remporte le sien sans coup férir en 2 sets, pendant que Robin rentabilisait au maximum son déplacement avec un marathon de 59 minutes malheureusement perdu 19-21 25-23 21-23, 2 partout.
Clémence remporte son simple en 3 sets (avec étonnament aucun résultat au-delà de 20), et le Mx2 est assuré en 2 sets par Raph et Blandine, 4-2.
Plus qu’un match à gagner pour remporter la rencontre, et votre dévoué capitaine rentre sur le terrain bien déterminer à mettre un terme à tout suspens… et échoue lamentablement en perdant le simple homme 1 en 2 sets. Tout reposait donc sur notre Mx1 revanchard, les barbanaïs ! Le premier set est tendu et aurait pu basculer à tout moment, mais nous le remportons finalement 24-22, avant de conclure la rencontre 21-19 au 2ème set.
À noté que parmi nos huit joueurs et joueuses, deux ont réussi une journée parfaite : Léna (SD2/DD puis SD2) et Raph (SH1 puis DH/Mx2) ont en effet remporté leurs 3 matchs !
Les rose et noir se hisse donc en tête du classement de la R3 après cette première journée, ex-aequo avec Firminy. C’est d’ailleurs à Firminy le 26 novembre qu’aura lieu la 2ème journée de R3, au cours de laquelle notre équipe affrontera Aulnat puis Charbonnière.

Merci pour votre lecture et votre soutien, et aller So’Bad !
Il est content le capitaine !!

L’équipe 1 accède à la régionale 3

Après une belle saison en pré-régionale, et au terme d’un long week-end de barrages à Roanne, l’équipe 1 se hisse en division supérieure, à savoir la Régionale 3. Ce qui suit est le résumé du week-end de barrages, conté par le capitaine de l’équipe qui a su mener la chaloupe contre vents et marées! Bonne lecture. 🙂


Barrages de R3

Il est bien loin le temps des articles rédigés par Anaïs que je lisais sur le site du club après chaque journée de Régionale ! Mais puisque So’Bad remonte en R3 après quelques saisons d’attente, une vague de nostalgie m’envahit, et je vous invite donc, si vous avez quelques minutes pour lire ce texte, à revivre avec moi les évènements de ce week-end (rien à voir avec le fait que je passe 4h dans le train cette après-midi).

Avant de plonger dans le déroulement du week-end, arrêtons-nous d’abord sur les joueurs qui y ont participé. En ce week-end prolongé de mai, les absences se sont faites nombreuses au sein de l’équipe 1 : parmi les 8 titulaires de la saison qui nous ont permit de remporter le championnat avec un bilan de six victoires pour une défaite, 3 manquaient déjà à l’appel : Adrien, Anthony et Anaïs.

Côté garçons, Robin, spécialiste du simple et mercenaire des interclubs de So’Bad (il a joué une rencontre avec chaque équipe, la 1, la 2 et la 3, et il y a d’ailleurs toujours gagné tous ses matchs) et Mathieu (équipe 2), spécialiste du double et des amortis en revers, ont donc été appelés pour venir remplacer les titulaires habituels. Chez les filles, Jessica était appelée pour être la 4ème fille. Cependant, cela n’allait pas être aussi facile, puisqu’au cours du tournoi de St-Chamond les 22 et 23 avril, Léna se fait mal au genou en remportant le double dame série 1, puis le lendemain c’est au tour de Marie de devoir déclarer forfait après une belle 2ème place en mixte série 1.

Et tout à coup, ça devient compliqué, il nous faut absolument une 3ème fille pour participer à la compétition, et après avoir contacté la quasi-totalité des compétitrices sorbéranes la semaine dernière, j’obtiens enfin une réponse positive de la part de Charlène, 15ème fille du club en termes de classement, qui accepte de venir nous aider.

Notre composition d’équipe pour les barrages (avec leur équipe d’interclub de début de saison entre parenthèse) sera donc composée de Clémence (1), Jessica (3) et Charlène (2) pour les femmes, et de Raphaël (1), Clément (1), Robin (3) et Mathieu (2) pour les hommes. Vous l’aurez compris, nous ne partirons pas favoris pour la montée avec cette équipe remaniée, et après un tirage au sort très désavantageux, sans doute le pire que nous pouvions avoir, où nous sommes placés avec Villeurbanne, qui ont l’air imbattables, Arpajon et Vichy, qui sont deux équipes d’un niveau équivalent à celui de notre équipe type. Mais qu’importe, il faut accrocher la 2ème place de ce groupe de la mort, même si l’espoir semble faible. Robin s’attelle donc à passer des heures à analyser tous les historiques de chaque joueurs et joueuses adverses inscrit(e)s, afin de nous donner l’avantage de connaître le niveau approximatif de nos adversaires avant de les jouer.

Nous arrivons enfin au jour J, sous le soleil Roannais le samedi 6 mai 2023, avec une première rencontre déjà décisive contre Vichy-Cusset. Ne pas remporter cette rencontre constituerait la fin prématurée de nos espoirs de montée. Nous commençons la rencontre par les doubles : Clément et Mathieu affrontent les deux meilleurs hommes du club adverse, tandis que Jessica et Clémence, une paire inédite, se lance dans une double dame apparemment équilibrée. Assumant mes responsabilités, et avec l’aide d’un Mathieu déjà en pleine forme, le double homme est remporté en 2 sets étonnamment maîtrisés. À peine sortis de notre match, nous voyons Jessica et Clémence porter le coup de grâce d’un match en 2 sets très serrés : 2-0.

Raph s’élance pour un simple 1 très compliqué, il se procure 3 volants de matchs avant de craquer dans le money-time du 3ème set et de perdre le match au bout du suspense, pendant que sur le terrain d’à côté, Clem venge son aîné en effaçant 4 volants de matchs et en remportant un match très difficile, 3-1.

Robin entre en scène face à un simple 2 P10, mais ancien R4, et nous apporte un point loin d’être assuré, pendant que Charlène remporte son simple 2 dans un match encore plus serré que celui de Clem, nos cœurs peuvent déjà à peine tenir, nos voix commence déjà à fatiguer, mais la victoire est assurée, 5-1, nous pouvons continuer de rêver.

Les mixtes de Raph-Charlène et Clément-Jess clôturent la rencontre de belle manière, avec deux victoires maîtrisées, 7-1. Le gymnase est vide depuis 1h, notre rencontre est la seule qui a été si longue et intense, nous prenons une pause repas bien méritée.

La rencontre de l’après-midi arrive, et elle est plus compliquée encore que la précédente. La même composition est alignée, pourquoi changer une équipe qui gagne, l’ordre des matchs, lui, est modifié, mais on y reviendra plus tard.

Les deux simples hommes ouvrent le bal, Raph tente mais n’arrive pas à arracher son habituel 3ème set contre un adversaire très fort, trop pour n’importe quel joueur de notre club. À côté, Robin se bat de toutes ses forces, et quand je dis toutes, c’est parce qu’il a vraiment failli s’évanouir. Diminué par une douleur à l’épaule qui le suit depuis 2 semaines et pas aidé par la chaleur étouffante du gymnase Carnot, il finira par s’incliner, mais en 3 sets, ce qui aura son importance. 0-2, ça commence mal.

Charlène entre alors sur le terrain, et la remplaçante hasardeuse se transforme en sauveuse providentielle, elle remporte son simple 2 en 2 sets secs. Clem débute un nouveau marathon, nous amène à 20 égal au 3ème set, et, comme un poisson dans l’eau (normal pour une nageuse de haut niveau), elle remporte encore une fois un match crucial en effaçant un volant de match. 2-2, on peut respirer un coup.

Le double homme de Mathieu et moi-même débute en même temps que le mixte 1 de Raph et Charlène, le premier est remporté en 2 sets, le second perdu en 2 sets contre le même joueur redoutable du simple 1. 3-3, tout se joue maintenant.

Quelque chose cloche ? Ah oui, bien vu ! En effet, Jess n’a toujours pas joué de match de la rencontre. Elle entre sur le terrain du double dame sur un score de 3-3, 7 sets partout. Ses deux résultats décideront de l’issue la rencontre, elle porte donc tout l’espoir de notre montée en R3 sur ses épaules.

Mais elle n’est pas seule dans cette épreuve, avec Clém(ence) en double et Clém(ent) en mixte 2, elleentend bien renverser ces matchs si importants. Le double dame contre une paire bien supérieure en classement est très serré, intense (et encore visible sur la page Amis de So’Bad), le 1er set est perdu, puis le 2ème set est gagné, le camp sorbéran exulte suite à un point exceptionnel à 20-19, après plusieurs sauvetages et de nombreux retournements, on le sait, ce petit set gagné pourrait tout changer. Le match est ensuite perdu en 3 sets, mais le mal est fait, si le mixte 2 est gagné en 2 sets, So’Bad gagne la rencontre au set-average. Reste à accomplir cette tâche, et après un peu de repos, Jess est de retour sur le terrain avec moi cette fois pour un match décisif. 3-4.

Plus aucun joueur n’est là, les bénévoles sont en train de ranger et de balayer, toutes les rencontres sont terminées depuis longtemps, et tous les regards des personnes restantes dans le gymnase se tournent vers le dénouement de cette rencontre épique.

Après un début de match compliqué et pas aidé par la pression énorme de l’enjeu que représente ce match, nous prenons l’avantage en milieu de set, et ne le lâchons pas jusqu’à 21-17, la moitié du chemin est faite. Et puis, d’un coup, la pression s’envole comme un pack de 16 lors d’une soirée de la ronde. J’ai du mal à expliquer ce qui nous est arrivé sur ce début de 2ème set, mais tout marche, chaque point est maîtrisé, chaque coup est millimétré, forts de notre confiance et de celle octroyée par notre pack de supporters déchaînés, avec des coachs techniques, un coach mental, et une bonne dose d’adrénaline, en un battement de cil, on mène 19-2. Nous concluons le match sereinement. 4-4.

La rencontre est remportée avec 1 set et 11 points d’avance pour So’Bad, mais tout n’est pas fini, la rencontre du lendemain matin peut encore nous empêcher de monter.

Nous sommes donc dimanche 7 mai 2023, et tout va se jouer sur la matinée. So’Bad joue une énorme équipe de Villeurbanne qui n’a lâché qu’un petit match sur toute la journée du samedi (8-0 et 7-1 contre Arpajon et Vichy). Juste à côté, Vichy et Arpajon se jouent, mais suite à une blessure et à un départ, leurs 2 meilleurs hommes ne sont plus là, et nous attendons un match gagné par Vichy pour pouvoir célébrer (une victoire 8-0 d’Arpajon leur donnerait un point de bonus offensif leur permettant de nous coiffer au poteau).

Mais n’y pensons pas, l’ogre Villeurbannais a beau être une équipe composée presque entièrement de N3 R4 et R5, nous, on a mieux que ça, on a une équipe soudée et prête à se déchirer si ça permet à un autre de marquer un point. Si on arrivait par miracle à remporter 3 matchs, le bonus défensif permettrait d’assurer notre montée.

Les deux mixtes sont perdus en 3 sets serrés, de beaux combats mais malheureusement il en manquait un peu. Cependant, Villeurbanne est prévenu, on n’est pas là pour se prendre une gifle. 0-2.

Le simple 1 de Clem est très dur, trop dur, et sans sa zone de confort de 20 égal, elle n’arrive pas à accrocher son adversaire, pendant que Raph perd logiquement contre un N3… Attendez quoi ???? Il vient de gagner le 1er set 28-26 ??? Il s’accrochera jusqu’au bout au 2ème set, donnant un espoir semblant impossible à tous ses supporters, avant de s’incliner au 3ème set, mais son adversaire est exténué, et ce détail ne restera pas impuni. 0-4.

Le double dame de Jess et Clem et le simple homme de Robin sont très difficiles, les deux matchs sont perdus en 2 sets malgré une belle opposition. 0-6. Mais à côté, Vichy vient de remporter le simple dame 2, assurant notre place de 2ème de la poule synonyme de montée en R3 selon le règlement que Robin est allé lire sur internet, mais nous attendons la fin de la rencontre et l’annonce des JA pour être totalement sûrs.

Entrent alors en scène Charlène en simple dame 2 (5 points, contre 15 pour son adversaire), Mathieu et Clément en double homme (85 points, contre 336 pour leurs adversaires), dans deux matchs qui semblent perdus d’avance. Désolé de ne pas pouvoir détailler plus que cela le simple incroyable que Charlène a mené, je jouais en même temps, mais à ce qu’on m’a dit, elle a été impériale, a rushé et serré le point comme on ne l’avait jamais vu, et a remporté son match 23-21 au 3ème set après 45mn de combat acharné.

Pendant ce temps-là en double, Mathieu et le capitaine remportent le 1er set à la
surprise générale, avant de perdre le second. Le 3ème set est à l’image du match, tous les points sont disputés, Villeurbanne est frustré de ne pas pouvoir maîtriser ce match contre une paire apparemment bien plus faible, Mathieu est stratosphérique et sort une performance qui aurait été inimaginable quelques jours auparavant, on mène 19-18, et là, c’est le drame, deux points perdus et nous voilà à 19-20, volant de match adverse. Mais grâce notamment à la fatigue provoquée par le simple de Raph sur le meilleur joueur adverse, nous trouvons le moyen de revenir, et, deux services longs croisés plus tard (merci à Blond pour l’inspiration), nous remportons le match 22-20. 2-6.

La rencontre est perdue mais nous avons prouvé à tous les joueurs présents que notre équipe méritait cette montée en R3, et que la place des roses de So’Bad est en régionale. La rencontre de l’après-midi contre Issoire étant anecdotique, je ne vais pas m’étaler dessus, on a vu Mathieu danser en simple et célébrer un amorti en revers comme on célèbre une victoire de match, Robin et Clem ont remporté leur mixte, Raph et Robin leur double homme, Jess a accroché une jeune joueuse très prometteuse en simple et remporté le double avec Charlène contre une paire en étant très loin d’être favorites (encore).

Tous les joueurs ont surperformé ce week-end, je n’avais pas vu Raph jouer à ce niveau depuis plusieurs années, mais il nous prouve encore une fois que, tel un super-héros, il sera toujours là pour jouer contre des joueurs très forts et les malmener quand on aura besoin de lui. Charlène, après m’avoir affirmé que le simple n’était pas sa spécialité, a fait des performances énormes que personne n’avait pu anticiper. Jess a retrouvé le niveau qu’elle avait en mixte avec le regretté Alvy (qu’on salue au passage). Clem a enchaîné les matchs intenses et les situations tendues dans le plus grand des calmes, sans jamais flancher, toujours dans la bonne humeur et souvent avec la victoire au bout. Robin a, 2 semaines après une blessure à l’épaule, réalisé des performances en simple énormes, en dominant presque facilement un ancien R4, même si sa nature le force à s’en vouloir de ne pas avoir tout gagné, il a été très précieux sur et en dehors du terrain grâce à ses analyses. Mathieu est venu en disant qu’il voulait bien dépanner mais qu’on ne devait pas s’attendre à ce qu’il gagne, en rappelant à chaque match qu’il gagne parce qu’il joue avec moi, qu’il n’est pas capable de faire certaines choses ou d’autres idioties dans ce genre, et il a tenu tête a des R4 tout le week-end, en enchaînant les victoires en double sans rien demander en retour. Bon, vous avez bien compté, il n’en reste qu’un. Étant d’un naturel discret, je n’aime pas me jeter des fleurs, mais il est vrai que je n’avais jamais aussi bien joué que ce week-end (PS du webmaster Raphaël: je confirme!), et que les compos étaient les meilleures possibles, cependant, cela n’aurait jamais été possible sans cette équipe, et cela m’amène au dernier paragraphe.

Je joue dans ce club depuis 16 ans, et je suis fier et très content de ce que nous avons accompli ce week-end, pas seulement sportivement, mais aussi par le fair-play, le partage, la bonne humeur, la positivité et toutes les qualités propres à notre club. Merci à nos supporters et coachs du week-end, Philou, Jérôme (venu avec toute sa famille pour supporter Clémence), le Prèz (venu avec Christelle pour supporter son club et son capitaine de fils), Léna, Djo, Pauline, Tom, Bernard (bon ok il était JA, mais il serait venu quand même). Merci également à Isabelle qui n’a pas joué, mais qui avait accepté de venir le dimanche en étant prévenue samedi soir à minuit parce que Jess était malade. Merci à tous ceux qui ont suivi les résultats sur Facebook et qui se sont intéressés à nos résultats ou ont laissé un message d’encouragement ou de félicitations.

Nous sommes passés par beaucoup d’émotions ce week-end, mais grâce à vous tous, elles ont été majoritairement positives !

À plus sur les terrains,
Clément, capitaine de l’équipe de PR R3 de So’Bad

ADHESIONS ET RE-ADHESIONS 2022-2023

14/09/2022 : Attention, les créneaux du mardi 19h/20h30 (minimes-cadets) et 20h30/22h (adultes – entraînement de Léo) sont complets ! Il reste de la place pour les minibads-poussins-benjamins et les adultes – jeu libre.

1- ADHERENTS 2021-2022 QUI SOUHAITENT RENOUVELER LEUR ADHESION POUR 2022-2023 : Rendez-vous sur votre espace licencié MyFFBaD et suivez les indications qui vous permettront de renouveler votre adhésion.

2-NOUVELLES DEMANDES D’ADHESION 2022-2023 POUR LES PERSONNES QUI N’ETAIENT PAS A SO’BAD EN 2021-2022 : Rendez-vous sur la page Nouvelles adhésions So’Bad pour demander votre adhésion.

Les tarifs annuels sont les suivants : jeunes (95 €), adultes (95 €), adultes avec un créneau hebdomadaire entraîné par Léo (125 €).

Aucune adhésion ou ré-adhésion ne pourra se faire autrement qu’en ligne. Vous devrez :

– compléter votre formulaire d’adhésion en ligne,

– compléter votre questionnaire de santé et scanner votre certificat médical FFBaD (modèle ci-dessous uniquement) signé par vous et votre médecin (pour les adultes, les certificats médicaux FFBaD de 2022, 2021 et 2020 restent valables, pour les mineurs le questionnaire de santé est suffisant jusqu’aux 18 ans)

payer votre adhésion en ligne par carte bancaire (le seul autre moyen de paiement accepté est le Chèque Vacances ANCV, si vous souhaitez l’utiliser cocher « Autre moyen de paiement » et envoyez vos coordonnées et vos chèques vacances à Jérémy Caleyron, 22 rue de Monrou, 42350 La Talaudière).

Pour des raisons évidentes d’assurance, vous ne pourrez commencer à jouer que lorsque votre adhésion en ligne aura été validée par le club.

Créneaux 2022-2023 : consulter l’onglet Infos Pratiques, Créneaux

Sorbiers a accueilli Firminy dans le cadre de l’OpenBad 42

Les joueurs de Firminy et Sorbiers ont passé un bon moment ensemble.
Le créneau loisirs du mercredi soir de Sorbiers a accueilli des joueurs de Firminy. Ces rencontres amicales, coordonnées par le comité départemental de badminton, sont l’occasion de jouer avec de nouveaux partenaires et de passer un bon moment convivial. Merci à Quentin qui s’occupe de coordonner notre participation à l’OpenBad 42.

Validation des résultats du tournoi de Sorbiers des 6 et 7 novembre 2021

Il y a eu un problème avec la FFBaD, qui dit n’avoir pas reçu certains documents à propos de la taxe de 2 € sur les inscriptions à notre tournoi des 6 et 7 novembre,, que nous avons pourtant envoyés dans les temps.
Du coup, la validation des résultats est bloquée pour l’instant, notre trésorier et notre JA font tout ce qui est en leur pouvoir pour débloquer la situation.
Nous espérons que tout rentrera dans l’ordre très rapidement.
Avec toutes nos excuses pour ce contretemps indépendant de notre volonté.
Jacques Romier
Président So’Bad

Résultats du tournoi de Montbrison

Le week-end dernier s’est déroulé le premier tournoi de badminton de la
saison dans la Loire à Montbrison. A cette occasion, 14 joueurs
sorbérans étaient inscrits à ce tournoi.

Samedi, en simple hommes, Mathieu, qui a disputé 7 matches dans sa
série, s’est hissé jusqu’en finale mais s’est incliné en 2 manches en
série 7. Raphaël, Clément et Thomas dans leur série respective n’ont
hélas remporté aucun match de leur poule.

En double mixte, Blandine et Anthony (Blond) ont gagné le tournoi en
série 3 en ne laissant qu’un seul set dans leur parcours. Dans cette
même série, Audrey et Manu ne sont pas sortis de leur poule malgré une
victoire. Le bilan est le même en série 5 pour Clémence / Jérôme et
Mathilde / Cédric avec une victoire et deux défaites dans leur poule
respective.

Dimanche, en double dames, nos seules représentantes Mathilde et Sylvie,
qui étaient dans une poule unique de 6 dans leur série, ont fini 5ème
avec une victoire.

En double hommes, en série 3, Raphaël et Adrien (Didi) se sont inclinés
en demi-finales après avoir terminé premier de leur poule. Enfin en
série 2, Clément et Anthony ne sont pas sortis de leur poule.

Rendez-vous le 5 et 6 novembre pour notre tournoi.

Reprise du bad

Les créneaux habituels ont tous pu reprendre depuis le 9 juin, dans le respect du protocole sanitaire de la FFBaD. Ils fonctionneront jusqu’au 26 juin, date de notre Assemblée Générale.

Du 29 juin au 29 juillet, la municipalité nous autorise exceptionnellement à utiliser Omnisports les mardis et les jeudis de 19h à 22h, les adhérents seront destinataires d’un lien vers un sondage en ligne pour pouvoir s’inscrire à l’avance.

https://badminton-sorbiers.fr/2021/01/01/4114/